Soins par les ventouses

 

médicinales


L'usage des ventouses  n'est plus à prouver dans l'histoire de la Médecine ethnique et traditionnelle. Sur tous les continents, il y a trace de son passage, ou d'un principe similaire, et chacun d'entre nous à une vague idée de ce qu'est une ventouse sans pourtant l'avoir connu... Pour la génération nous précédant, c'est le grand souvenir d'enfance des mamans soignant Monsieur avec les pots en verres, le papier à rouler enflammé, ou le petit carré en papier journal, ou un coton imbibé d'alcool... à chaque famille sa méthode, efficace, un peu effrayante, un peu magique, et toujours ce sourire dans le souvenir des "vieux" ....Que s'est-il passé depuis ? Réponse simple : anti-douleurs, antibiotiques, au grenier les ventouses !

 

Mais voilà, la science à permis de redécouvrir cette pratique, expliquer scientifiquement comment elle agit sur la douleur, un grand zoom sur les cellules, les hormones, le système nerveux, le système immunitaire, les voix réflexes, le flux sanguin, les globules blancs, les rouges... tout ce petit monde en réaction directe au contact des ventouses sur notre corps, A cela s'ajoute les connaissances d'ostéopathie et de kinésithérapie, le système énergétique selon la médecine traditionnelle chinoise, et nous voilà maintenant devant une discipline ancestrale pleine d'avenir...

 

Alors concrètement, dans quels cas peut-on les utiliser ?!!

 


Soins aux familles

 



 

ANTALGIQUE : Traitement des douleurs au sens large . Douleurs chroniques ou blessure récente... Douleurs musculaires, articulaires, Inflammations (canal carpien, tendinite...), sciatique, lombalgies diverses, anciennes blessures,  etc...

 

CIRCULATOIRE ; remise en mouvement et en circulation du sang, du Chi, de la lymphe,  élimination des toxines de collections diverses lors de blessures, oedèmes, épanchements) déstructuration des plaques graisseuses ( cellulites), extraction de stases de sang....

 

RESPIRATOIRE : Stimule l'énergie des poumon et évacuation des mucosités  (ventouses en bambou) ; amélioration des capacités respiratoires ( athmes, toux, allergies,stress...) Nettoyage  et soutient de l'arbre respiratoire : abus quotidiens ( tabagisme), habitation vétuste, emploi contraignant ( émanation chimique, chantiers, travail extérieur ( Pollens..).

 

ANTI-ALLERGIQUE : les ventouses stimulent le système immunitaire ( effet humoral) et par la manipulation des flux sanguins, s'apparente à la technique d' auto-hémothérapie . Utilisé pour les allergies, eczémas, démangeaisons ou psoriasis .

 

VISCERALE : La pose des ventouses  crée une aspiration en surface, créant à son tour une mise en mouvement en profondeur, au niveau des organes/viscères : décongestion hépatique, constipation, décongestion pelvienne, déséquilibre hormonal etc...

 

REFLEXE : Stimulation par une pose de ventouses sur des points d'acuponcture pour toutes les fonctions organiques . Fonctions énergétiques, ou tissulaires . Stimulation de la fonction osseuse par exemple en cas de fracture .

 

PSYCHO-EMOTIONNEL : Les dérèglements fonctionnels agissent sur le comportement, les émotions, et le psychisme . A l'inverse, notre environnement ou nos relations jouent sur nos fonctions. Les ventouses peuvent aider au mal-être quel qu'en soit la cause  ( passage à l'adolescence, stress, séparation, agression etc...) , 

 

MASSAGES AVEC LES VENTOUSES EN BAMBOUS : tonifiant

 

LES PREVENTIONS SAISONNIERES : préparent l'organisme au passage des nouvelles saisons, renforcent et régulent l'organisme selon le calendrier chinois et  les 5 mouvements .

 

 

 




Préparations sportives


GENERALITES

Il existe plusieurs types de ventouses, et selon l'effet recherché, on préférera les ventouses à froid, à chaud, ventouses posées, ventouses éclairs, ventouses glissées etc ...

Les ventouses s'utilisent en préparation et/ou en récupération sportives, en relaxation ou sur les douleurs articulaires.

Les traces dans le dos peuvent restés plusieurs jours selon la personne, mais disparaissent généralement très vite et sont sans douleur .

On peut les appliquer maximum  2 fois par semaine, à 3 jours d'intervalle dans les besoins les plus intenses, mais de façon générale , il n'y a pas de " règles" sauf d'attendre l' estompement des traces de la séance précédente. Une seule application peut suffire pour l'un, tandis qu'il faudra une application régulière jusqu'à obtention du résultat souhaité pour un autre. Il se passe généralement 10 jours entre deux séances .

 

En préparation ( avant l'effort) :

Pose (10 min) de 4 à 6 ventouses pour un appel de sang . Permet de stimuler la fabrication du sang , augmente donc la quantité de sang, d 'oxygénation, et des globules rouges. Cette pratique est interdite le jour ou la veille d'une compétition .

 

En récupération :

Ventouses glissées ou baladeuses . Permets de décontracter le dos et ses muscles après un effort . Même principe qu'un massage palpé-roulé, mais la puissance de traction et d'étirement n'est pas comparable...

 

En relaxation :

 1/le cupping : massage aux ventouses collées-décollées, permet de stimuler le Qi (voir explication Rubrique Soins Reiki) et le sang.

 2/Pose des ventouses dans tout le dos ( 20 min) : dénouent les noeuds énergétiques, détendent, décontractent les muscles (contractures, courbatures), les tensions, les différentes douleurs du haut et du bas du dos, stimule la circulation des énergies et du sang dans les trajets énergétiques .

3/Ventouses glissées:  massage avec une ventouse sur dos huilé .

 

Douleurs articulaires :

Les ventouses sont posées autour d'une articulation souffrante, congestionné ou en inflammation .